L'air froid est aspiré par le bas de l'appareil. Il est réchauffé par une résistance électrique et sort par une grille frontale pour s'élever dans la pièce, selon un mouvement circulaire, la convection. La chaleur dans la pièce n'est pas homogène. Un appareil doit être installé pour 20 m² maximum.

  

  

  

   

De l'eau ou un fluide caloporteur (huile), réchauffe le corps du radiateur et par conséquent la pièce dans laquelle il est installé, par rayonnement. On a avec ce type d'émetteurs de chauffage, une chaleur douce et enveloppante. On trouve aussi dans cette gamme,des radiateurs à accumulation, constitués de matériaux à forte inertie qui accumulent la chaleur et la restituent progressivement.

  

  

  

  

Une plaque d'acier ou d'aluminium protégée par une tôle ou une grille, est chauffée par une résistance. La façade peut-être habillée de marbre, de pierre, de métal, de verre ...  Certains sont chauffés par un fluide caloporteur réchauffé par une résistance. La chaleur émise est très agréable.

  

  

  

  

On trouve des sèche-serviettes qui fonctionnent grâce à une résistance électrique et d'autres qui sont chauffés par un fluide caloporteur. On peut également avoir les deux principes sur le même sèche-serviettes.

  

  

  

  

Les planchers chauffants rayonnants fonctionnent grâce à des résistances électriques noyées dans une chape et montées sur un isolant. Les planchers chauffants hydrauliques fonctionnent avec des tuyaux d'eau chaude du traditionnel chauffage central et intégrés au plancher. Ils apportent un grand confort et le principe de fonctionnement sur chaleur douce évite aujourd'hui les fameuses sensations de jambes lourdes. L'eau ne dépasse pas les 28° en règle générale.