¨ 

  

  

Les chaudières GAZ ou FIOUL

" Basse température "

  

Les chaudières "basse température" élèvent l'eau de chauffe à 38/40°C.

Le rendement est maximal lorsqu'elles sont combinées à un plancher chauffant également "basse température" ou à des radiateurs à "chaleur douce".


En fonctionnant à basse température, elles permettent un gain d'énergie et une économie de l'ordre de 15% par rapport aux chaudières classiques.

Les chaudières "basse température" ont un rendement très élevé: environ 90%.


Elles procurent une ambiance thermique plus agréable.

  

  

 

Les chaudières GAZ ou FIOUL

" A condensation "

  

Les chaudières à condensation récupèrent la chaleur de la vapeur d'eau issue des fumées de la combustion pour réchauffer l'eau qui revient

des radiateurs ou du plancher chauffant. Ce processus évite à la chaudière ce travaille de "réchauffement" donc moins de combustible consommé.

 

Elles permettent une notable économie d'argent et d'énergie, 15 à 20% par rapport aux chaudières classiques et rejettent des fumées moins polluantes.


L'économie est d'autant plus importante si elles sont associées à des radiateurs à "chaleur douce" ou à un plancher chauffant "basse température".

  

 

Qu'elles soient "basse température", "à condensation" ou standarts, les chaudières GAZ ou FIOUL peuvent être installées avec une cheminée ou bien en "ventouse" selon les modèlesEn installation "ventouse", les conduits, un pour l'évacuation des fumées et l'autre pour l'air de combustion, traversent le mur de l'habitation à l'horizontal. Elles peuvent donc être installées

dans des endroits non ventilés.

 

Leur durée de vie moyenne est de 15 ans. 

 

Un ballon d'eau chaude sanitaire peut y être couplé. 

 

Elles peuvent être installées au sol ou bien être murales. L'avantage de la pose murale est le gain de place, une intégration harmonieuse et facile, n'importe où dans l'habitat.

  

  

  

  

  


  

  

  

  

Tout le monde connait le fonctionnement d'une chaudière à bois reliée à un circuit de chauffage centale que sont les radiateurs. Son avantage est l'économie par rapport à d'autres énergies et une chaleur confortable mais plus nombreux sont les inconvénients comme la manutention des bûches de bois, le stockage du bois, la quantité de cendre, la saleté engendrée par le bois, une régulation de fonctionnement difficile.

  

  

 

La chaudière à granulés (pellets)

  

Une chaudière à granulés chauffe un fluide caloporteur d'un circuit de chauffage central, relié à des radiateurs. On peut également y coupler un ballon d'eau chaude sanitaire. Elle a pour combustible, les pellets ou granulés de bois, qui l' alimentent de façon automatique et continue.

 

La chaudière à granulés est dotée d'un système spécial de nettoyage automatique du foyer et d'évacuation des cendres.


La chaudière à granulés nécessite un silo de stockage en textile ou en métal dans une pièce avoisinante ou à moins de 30 m.

 

La technologie d'une vis sans fin pour l'alimentation de la chaudière en granulés évite la manutention et la combustion en est contrôlée et optimisée.

 

La régulation, la ventilation et la combustion sont gérées de façon automatique.

  

  

  

  

  

  

  

  

LES AVANTAGES

- ECONOMIE 

Le granulé de bois est bien moins cher que le gaz ou le fioul proportionnelemnt à l'énergie dégagée.

 

- ECOLOGIE :

Le granulé de bois est naturel, une énergie renouvelable et neutre en terme de rejet de CO2.

 

- PERFORMANCE :

Des rendements de plus de 90 %.

 

- CONFORT :

La chaudière à granulés est automatique en terme de chargement du combustible avec une régulation de la chaleur précise.

 

  

  

  

  

  

  

  

Demandez-moi conseil ...